au coeur de la NATURE…
Naturopathie

Consultation pour Revitaliser tous vos systèmes, Optimiser votre puissance naturelle de guérison, Nettoyer vos toxines, Soigner la cause des maladies..

En savoir plus...

Aromates

HE Buchu ou bucco

.

Indications (VT +) :

  • Insuffisance urinaire, lithiase rénale ++
  • Bronchite asthmatiforme +++

Contre-indications : Bébé, enfant, grossesse (neurotoxique, abortive)

.

[wptab name=’Description’]Famille des Rutacées

Le buchu ou bucco est un petit arbuste originaire d’Afrique du Sud.

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Feuilles

  • Céto-alcools (>12%) : diosphénol (12 – 30 %)
  • Cétones monoterp. (> 60 %) : (+)- menthone (9 %), (-)- isomenthone (35 %)
  • Cétones sulfurées

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Négativante

A faibles doses :

  • stimulante +, stomachique ++

A doses plus élevées :

  • Anticatarrhale +++, mucolytique +++
  • Anti-inflammatoire +
  • Diurétique

[/wptab]

[end_wptabset skin= »pepper_grinder » location= »top » width= »400 px » onhover= »1″ ]

HE Zdravets

Indications (VT +) :

  • Pathologies catarrhales mucopurulentes respiratoires et génitales ++
  • Cancers (certains) +++

Contre-indications : Bébé, enfant, grossesse (neurotoxique, abortive)

.

[wptab name=’Description’]Famille Géraniacées

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Herbe

  • Monoterpènes (4%)
  • Sesquiterpènes (16%) : alpha-santalène, beta-caryophyllène, beta-élémène, selina-3,7(11)-diène, guaïazulène
  • Sesquiterpénols : sélinol
  • Sesquiterpénones (env. 50 %) : germacrone (50 %), germazone

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Mucolytique, lipolytique ++
  • Antitumorale +++

[/wptab]
[end_wptabset skin= »pepper_grinder » location= »top » width= »400 px » onhover= »1″ ]

HE Oranger bigaradier dit « zestes d’orange amère »

Indications (VT +) :

  • Anxiété, vertiges, nervosisme ++
  • Dyspepsies ++, flatulences, spasmes gastriques
  • Circulation ralentie

Contre-indications : Usage externe (photosensibilisante)

.

[wptab name=’Description’]Famille des Rutacées

Le bigaradier (Citrus aurantium) est un arbre. Le fruit, les feuilles, les rameaux et la fleur ont de nombreuses applications alimentaires et en parfumerie.

Parfum : frais, riche, doux-amer
Action énergétique : yang
Planète dominante : Soleil

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Zestes

Fraction volatile :

  • Monoterpènes (90-92 %) : (+)- limonène (90 %), terpinolène
  • Alcools monoterp. (0,4-3%) : linalol, (+)-alpha-terpinéol, citronnellol, nérol, géraniol
  • Esters (2%) : acétates de géranyle, de néryle, de citronnellyle, et de linalyle (1%)
  • Aldéhydes (0,8-7%) : nonanal, décanal, undécanal, dodécanal, géranila, néral, citronnellal
  • Coumarines et furocoumarines (<0,09%) : auraptène, aurapténol, bergaptène, bergaptol, scoparone, citroptène
Fraction non volatile :
  • Flavonoïdes, triterpénoïdes (beta-carotène), stéroïdes, acides gras
  • Coumarines et furocoumarines substituées (cf ci-dessus)

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Calmantes, sédative ++
  • Anti-inflammatoire +
  • Activatrice circulatoire +
  • Anticoagulante, fluidifiante +
  • Tonique amère (à faible dose) ++

[/wptab]
[wptab name=’Soins’]

Influences psychologiques

Un massage, en particulier au niveau du plexus, solaire et de la poitrine, apportera de l’énergie et aidera à chasser la mélancolie et le stress, sans provoquer d’excitation, mais en calmant la tension nerveuse somatisée au niveau du cœur, organe solaire par excellence.
On utilise le petit-grain dans les cas de troubles du système nerveux, tels que l’insomnie, l’épuisement et le stress.

Esthétique

Au niveau de l’épiderme, cette essence très délicate est bien tolérée, même par les peaux sensibles et irritées.
Elle a une action régénératrice au niveau cellulaire, elle tonifie, prévient le vieillissement, désodorise. Suivant l’exemple d’Anna Maria di Néroli, on peut l’utiliser pour la préparation de masques de beauté ou bien l’ajouter à des crèmes nutritives (une goutte par cuillerée à café d’huile ou de crème de base).

Esthétique

Elle est particulièrement indiquée pour le massage, et lorsqu’on l’ajoute à l’eau du bain, elle a une action rafraîchissante, dépurative, tranquillisante et revitalisante pour les peaux grasses ou asphyxiées ou en cas de rétention d’eau.
On l’utilise dans des bains ou des massages relaxants, pour le traitement des peaux grasses ou acnéiques et en cas de sudation excessive.

[/wptab]
[end_wptabset skin= »pepper_grinder » location= »top » width= »400 px » onhover= »1″ ]

HE Ravensare aromatique

Indications (VT +) :

  • Rhinopharyngite, grippe ++++, sinusite, bronchite, coqueluche
  • Hépatites virales, entérite virale, choléra
  • Herpès +, zona ++++, zona ophtalmique +++, varicelle, typhus exanthématique
  • Mononucléose infectieuse ++++, peste, troubles neuromusculaires, insomnie ++++, fatigue musculaire

Contre-indications : Aucune connue (tolérance cutanée exceptionnelle)

[wptab name=’Description’]Famille des Lauracées

Le Ravensara est un genre d’arbre et d’arbustes appartenant à la famille des lauriers.

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Feuilles

  • Monoterpènes : alpha-pinène, beta-pinène (%élevé)
  • Sesquiterpènes : beta-caryo-phyllène
  • Monoterpénols : (-)-alpha-terpinéol
  • Esters terp. : acétate de terpényle
  • Oxydes terp. : 1,8-cinéole (major.)

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Positivante
  • Anti-infectieuse, antivirale ++++, antibactérienne +
  • Expectorante +++
  • Neurotonique +++

[/wptab]
[end_wptabset skin= »pepper_grinder » location= »top » width= »400 px » onhover= »1″ ]

HE Cabreuva

.

Indications (VT +) :

  • Asthénie +++
  • Polyarthrite rhumatoïde ++

Contre-indications : Prudence chez la femme

.

[wptab name=’Description’]Famille des Légumineuses

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Bois

  • Sesquiterpénols : (+)- trans-nérolidol (80 %), farnésols I et II (2,5 %), bisabolol (?).

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Hormon-like (action sur l’axe hypophyso-testiculaire, aphrodisiaque, et action sur l’axe hypophyso-corticosurrénalien-augmentation du tonus).

[/wptab]
[end_wptabset skin= »pepper_grinder » location= »top » width= »400 px » onhover= »1″ ]