au coeur de la NATURE…
Perte de Poids

Le désir de perdre du poids est alimenté par les médias, l’industrie cosmétique… Nous vivons dans un monde à solution rapide… Un poids excessif est un symptôme de digestion et de métabolisme perturbés.

En savoir plus…

Naturopathie

Consultation pour Revitaliser tous vos systèmes, Optimiser votre puissance naturelle de guérison, Nettoyer vos toxines, Soigner la cause des maladies..

En savoir plus...

Conseils en Aromathérapie

– S o y e z   p r ê t s  p o u r   l e   b i e n – ê t r e –


S’harmoniser avec l’esprit des plantes        
sur le plan physique, psycho-émotionnel,
voire spirituelle
Vibrer avec Mère Nature

La Médecine moderne (ou allopathique) a un succès spectaculaire à bien des égards, mais un nombre croissant de personnes aimeraient connaître les moyens de prévenir les maladies en premier lieu, et pouvoir utiliser des remèdes simples pour les maux ordinaires et quotidiens.

Les huiles essentielles peuvent être :

  • Portées comme des parfums ou crèmes cosmétiques,
  • Transformées en préparations aromatiques pour le bain ou pour l’inhalation,
  • Utilisées
    de nombreuses façons comme remèdes maison,
  • Utiles en prévention pour prévenir les maladies infectieuses et promouvoir la santé
  • Combinées avec des massages maison et professionnels pour soulager efficacement le stress
  • Employées dans le cadre médical pour le traitement de cas médicaux graves.

L’herboristerie a un champ d’application aussi large que n’importe quel type de médecine, car les herbes médicinales peuvent être utilisées dans toute conditions qui est médicalement traitable. Cela ne signifie pas que les herbes sont une panacée pour tous les maux de l’humanité !

Contre-indications : Pour les femmes enceintes, de nombreuses huiles essentielles sont déconseillées. Il en est de même pour les personnes ayant les intestins fragiles, les enfants, les bébés.

Avertissement : Les conseils en naturropathie ne peuvent en aucun cas se substituer à un diagnostic et/ou un traitement médical. Seul un médecin est habilité à prescrire, modifier ou supprimer un traitement médical.

Depuis des millénaires

Il y a 40 000 ans, les peuplades Aborigènes implantées sur le continent Australien
ont dû apprendre à s’adapter aux très dures conditions de vie de leur environnement. Ils
y réussirent remarquablement, en particulier en développant une exceptionnelle connaissance
de la flore indigène. Ainsi, ils utilisaient couramment les feuilles de Melaleuca
alternifolia, dont l’huile essentielle est d’une importance majeure dans l’arsenal aromathérapeutique moderne.

Le continent indien est une des régions du monde les plus riches en plantes
aromatiques : elles y sont de longue date à l’honneur dans le traitement des troubles de
santé. Il y a plus de 7 000 ans, les « eaux aromatiques » y étaient connues et utilisées. Les parfums étaient largement employés en médecine, et les Rishis en recommandaient
l’usage au cours des sacrifices religieux, mais aussi pour traiter le corps et l’esprit.

L’avènement de la civilisation industrielle entraîna un oubli presque total de
l’utilisation thérapeutique des huiles essentielles.

Le renouveau

Dans les années soixante, un mouvement de renaissance du courant français fut
amorcé par Jean Valnet qui s’enthousiasma pour l’extraordinaire puissance curative des
huiles essentielles, et qui lança
la nouvelle vague d’intérêt pour les « essences » dans le grand public, et chez nombre de
médecins qui intégrèrent plus ou moins cette thérapeutique à leur « arsenal ».

Aromathérapie scientifique

Les huiles essentielles ne sont pas des corps simples, mais bien
des assemblages de molécules diverses, ayant chacune leurs propriétés particulières. »

Par exemple, il existe plusieurs centaines d’espèces
d’eucalyptus portant toutes le nom « eucalyptus » mais dont les différentes huiles
essentielles présentent des compositions extrêmement diverses et dont les propriétés
sont donc plus ou moins éloignées, voire parfois opposées les unes aux autres.

Séance d’1 heure : 45 €uros


Séance à distance
(Téléphone, Skype, FaceTime)
Séance en cabinet à Caen (14)

Séance en déplacement : 1 Vendredi/mois
à Rennes (35) / Levallois Perret (92)

Voici mes différentes coordonnées :


Tél. : 06 59 72 43 75
Facebook : facebook.com/gaia.sante


Email : info@gaia-sante.com

Esprit de la nature

Les plantes sauvages de montagne présentent une odeur et une activité biologique
extraordinaires dues, pour certaines, à leur forte teneur en esters aromatiques dont la
synthèse est favorisée par l’altitude, l’ensoleillement, la sécheresse, ou encore par la
symbiose avec les autres plantes sauvages du biotope.

A contrario, des expériences ont prouvé qu’une simple adjonction de sels minéraux solubles
dans le sol est susceptible de modifier nettement la composition physico-chimique
d’une huile essentielle. Il existe des crus de plantes ; des variations de qualités, parfois considérables, constatées sur des terroirs distants seulement de quelques kilomètres.

Au delà de la réalité physico-chimique, les arômes sont
également des messagers porteurs d’informations.

Massages aromatiques

La combinaison aromatique en massage est bénéfique pour traitement des troubles liés au stress.

Les effets d’une plante sont rarement attribués à un constituant unique. Plus souvent, les effets sont dus à un complexe végétal global interagissant avec le corps humain.

Les remèdes à base de plantes du monde varient
en force depuis les poisons potentiellement mortels à doux toniques qui pourraient être considérés comme des aliments.

L’activité de la plupart des herbes est plus complexe qu’une simple représentation des effets d’un «ingrédient actif».

Conseils en Aromathérapie

La consultation se déroule suivant trois axes :

  • Un questionnaire approfondi sous forme de dialogue pour identifier vos attentes et en savoir plus sur :
    • Votre histoire personnelle, vos antécédents familiaux,
    • Vos traitements en cours (sur lequel on n’intervient absolument pas)
    • Votre mode de vie, cadre de vie
    • Votre activité professionnelle et de loisirs,
    • Vos habitudes alimentaires,
    • Votre comportement psychologique… 
  • Un bilan vital dont l’objectif est de déterminer l’énergie vitale du consultant, ses points forts et ses points faibles, pour établir le type de suivi nécessaire. Cela permettra, par exemple, d’évaluer une forte prédisposition au stress ou aux troubles digestifs, par exemple.
  • Le programme d’hygiène vital (PHV) qui sera constitué de conseils naturopathiques personnalisés et dédiés pour une prise en charge globale des différents plans de la santé (alimentation, activités physiques, gestion psycho-émotionnel…) et pourra être complété selon le cas par des complémentions nutritionnels (ou biothérapies).

L’intérêt est aussi de vous expliquer le pourquoi et le comment de votre «constitution», de vos «fonctions vitales», de votre «degré métabolique» (assimilation/ élimination), de vos surcharges et/ou de vos carences, etc.

Demande de Rendez-Vous

Nom*
Prénom*
Email*
Votre demande :*
Word Verification:

Règlement PAYPAL
(une fois le rendez-vous fixé)

Rappel Date Consultation*
Nom*
Email (identique à paypal)*
Vérification:
Votre règlement PAYPAL*
Contre-indications : Pour les femmes enceintes, de nombreuses huiles essentielles sont déconseillées. Il en est de même pour les personnes ayant les intestins fragiles, les enfants, les bébés.

Avertissement : Les conseils en naturropathie ne peuvent en aucun cas se substituer à un diagnostic et/ou un traitement médical. Seul un médecin est habilité à prescrire, modifier ou supprimer un traitement médical.

Mode d’action

1. A travers une action directe (de la molécule ou de l’un de ses métabolites) sur
les micro-organismes pathogènes qui subissent la toxicité des molécules aromatiques à
leur encontre; ou sur une fonction physiologique particulière, sur un métabolisme, etc.

Surle plan des récepteurs nerveux et des neurotransmetteurs, plusieurs composants
aromatiques semblent développer une activité particulière :

Parasympathicomimétique : girofle, origan, romarin, verveine ;

Parasympathicolytique : cajeput, cyprès, estragon, hysope, serpolet, thym ;
Sympathomimétique: basilic, citron, pin, sarriette, sauge;
Sympatholytique: angélique, aspic, lavande, ylang-ylang;

2. A travers une action indirecte, par intervention sur des processus biologiques,
modification du terrain local et général, etc.

Les huiles essentielles ont une activité énergétique particulière :
– Soit apport d’électrons (négativation) ;

– Soit captation d’électrons (positivation) ;

– Soit apport de protons (acidification).

Les molécules négatives sont : apaisantes, anti-inflammatoires, et antispasmodiques,
agissant d’une manière similaire à celle de la négativation naturelle (mise à
la terre), de la négativation électrique, et de l’ionisation atmosphérique négative.

Les molécules aromatiques positives, quant à elles, agissent soit en captant des
électrons
, soit, le plus souvent, en donnant des protons – renforçant l’énergie
vitale avec un pouvoir tonique et luttant
contre l’alcalose sanguine…

Fonction informationnelle de!i molécules aromatiques :

– Exogène (olfactive) ;

– Endogène (neurologique, endocrinienne, microbiotique, etc.).

Par leur puissante diffusibilité, les molécules aromatiques agissent directement,
lors de l’inhalation, en influençant les aires corticales olfactives.

Propriétés / Molécules

• Antibactérienne – groupe des phénols (carvacrol, thymol, eugénol / australol, et gaïacol),  aldéhyde cinnamique, aldéhydes (néral, géranial – citronnellal et cuminal)
• Anti-infectieuse – alcools à dix atomes de carbone (ou
monoterpénols) : géraniol, linalol, thujanol et myrcénol, terpinéol, menthol et pipérito – groupes des cétones (verbénone, thujone,
bornéone, pinocamphone, cryptone, fenchone, menthone, pipéritone, carvone), oxydes, phtalides, terpènes
• Antifongique – les antibactériens – alcools et lactones sesquiterpéniques
• Antivirale – couple synergique, cinéole-monoterpénol, couple du linaloloxyde-linalol, cryptone (cétones), aldéhydes, éthers
• Antiseptique – aldéhydes, terpènes, alcools alliés au cinéole
• Désodorisante – les antiseptiques
• Antiparasitaire – phénols, alcools monoterpènes, ascaridole (oxydes), cétones
• Insectifuge et Insecticide – citronnellal, camphre, eugénol, aldéhyde cinnamique, b-asarone
Anti-inflammatoire, antihistaminique – aldéhydes, chamazulène et le dihydrochamazulène (sesquiterpènes polyinsaturés), a-bisabolol, aldéhydes (citrals, citronnellal, cuminal)
• Immunorégulatrice – 
• Anticatarrhales – expectorante (l ,8-cinéole), mucolytique (verbénone,
thujone, carvone, cryptone, pulégone, menthone, pipéritone, pinocamphone)
• Antispasmodique – ethers, esters
• Antiarythmique – acétate de bornyle
• Antalgique, analgésique, anesthésique – eugénol, phénol et phénol méthyl-éther, menthol, paracymène, aldéhydes, esters et éthers, azulène et chamaluzène, hydrosol
• Calmante, hypnotique et anxiolytique  – aldéhydes, éthers et esters, alcaloïdes terpéniques, couple eucalyptole a-terpinéol, linalol, anthranylate de méthyle
• endocrinorégulatrice – oestrogen-like (folliculine, sclaréol, viridiflorol, trans-anéthole), cortison-like (composés terpéniques), antithyroïdien, antisurrénalien
• Hypérémiante – aldéhydes terpéniques
• Phlébotonique, lymphotonique – serquiterpène (cédrène, cédrol…), diterpéne, monoterpène (mono-, sesqui et diterpénique, terpénoïdes)
Anticoagulante – coumarines
• Antihématomes – b-diones
• Hémostatiques – sesqui- et diterpéniques
• Hypotensive – citrals, coumarines, esters
• Antitumorales, antileucémiques – lactones sesquiterpéniens, cétones sesquiterpéniques (germacrone), benzaldéhyde, cétones
• Eupeptique, carminative – cuminal, anéthole
• Cholagogue, cholérétique – menthone, carvone, verbénone
• Hépatostimulante, hépatoprotectrice – menthol, thujanol-4, phthalides
• Cicatrisante – cétones
• Analeptique – phénols, alcools, terpènes
• Thermorégulatrice – molécules hydroxyliques, aldéhydes

Categories